Le fourre-tout de Geouf

CineGeouf

juin 13th, 2012 at 14:39

Mega Combo: Anaconda 3 & Anaconda 4!

Anaconda 3 (Don E. FauntLeRoy – 2008 – TV)

Il y a vraiment des films où lorsque je commence ma chronique, je me demande bien ce que je vais pouvoir raconter. Anaconda 3 en fait définitivement partie, tellement l’impression de déjà-vu est constante pendant TOUT le film. Sans oublier le je-m-en-foutisme général. Seul point positif, il y a tout de même une relation avec le second opus, et on redémarre avec une entreprise pharmaceutique avide de trouver le médicament qui empêche le vieillissement. Mais si Anacondas : À la poursuite de l’orchidée de sang était tout de même regardable (un petit film d’aventure avec des anacondas en images de synthèse potables qui s’invitent de temps en temps à l’écran), le troisième est descendu de plusieurs échelons (plus d’aventure, et des effets spéciaux à la ramasse). Il y a bien une volonté de faire un peu plus gore, mais ça tourne souvent au grand n’importe quoi.

Les victimes se font empaler la plupart du temps par une queue qui se termine en pointe (c’est jamais expliqué pourquoi ces bons dieux de serpents ont cette caractérisque pour le moins bizarre, mais bref, passons). Le scénario est sans surprise, c’est presque codé comme un télégramme: expériences dans un labo – stop – anaconda qui s’évade – stop – chasseur à la rescousse – stop. Il y a tout de même un élément non négligeable dans ce film: le chasseur est incarné par l’immense David Hasselhoff, soit un des plus mauvais acteurs de tous les temps. Il est à mourir de rire dans ce film: on y croit à fond, à ses capacités hors normes de chasser le gros gibier! Et il a droit à une réplique anthologique! Un de ses hommes, qui commence à avoir peur, le pousse à faire appel à l’armée. Et Hasselhoff de répondre « Ah non, pas les soldats! C’est tous des alcooliques! ». Connaissant le bonhomme, c’est tout à fait savoureux… Sacré David, rien que pour lui, je n’ai pas perdu ma soirée.

Verdict: 3/10

Anaconda 4 (Don E. FauntLeRoy – 2009 – TV)

C’est tout de même assez incroyable de lancer dans la foulée une suite à Anaconda 3 avec quasiment la même équipe (Crystal Allen et John Rhys-Davies rempilent, ainsi que toute l’équipe technique). Je ne vois qu’une seule explication possible, le budget n’a été utilisé qu’à moitié pour le troisième (« Woaw, ça coute vraiment pas cher un tournage en Roumanie! »), autant faire un quatrième avec ce qu’il reste comme argent! On remanie un tout petit peu le scénario (en gros, c’est la même histoire) et hop, le tour est joué. A noter qu’ils ont laissé tomber cette queue en pointe, mais en échange l’anaconda à droit à une mâchoire bien garnie de dents, à une tête qui sort tout droit d’un cartoon, et à, cerise sur le gâteau, un métabolisme qui fait repousser sa tête juste au cas où.

J’imagine que dans le 5, il volera. Mais je vais cesser d’être médisant, et parler des acteurs. Quoique non, je vais rester médisant, c’est difficile de faire autrement. Crystal Allen est tout aussi transparente que du cristal de verre, pour tout dire, je ne me souvenais même plus qu’elle jouait dans le 3! Il faut dire que face à un bouffeur de pellicule comme David Hasselhoff, le combat était perdu d’avance. Il m’aura bien manqué dans ce quatrième épisode. La partie comique était toutefois assurée par un mercenaire, et je dois dire que le bougre a bien failli me faire mourir de rire. L’anaconda passe à l’attaque, le mercernaire lui tire dessus, perd son arme, court pour prendre la fuite, et puis soudain, il se retourne en hurlant, et en tenant fier comme Artaban deux grenades dégoupillées. Puis, il ouvre les yeux… Mince alors, l’anaconda est parti dans l’autre direction. Boum… 10 minutes pour m’en remettre, le gag de l’année! Vivement le 5! ;-)

Verdict: 3/10

Soundwave

as she made purchases. She also could matt prater mens jersey look at her total left and make choices of what was more important, the very chris harris jr youth authentic jersey expensive pair of shoes, or a few new sweatshirts for winter. She knew when the money was gone, there was no more. If her choice was the shoes and she had no warm clothes, she have to wear last years, or wear mine. What teen wants to wear kyle fuller womens authentic jersey mom clothes? Her lunch allowance was a running total. She began each week with $5. If she did not spend it in week one, then at the beginning of week two she had $10. Again, Excel did the math, but she needed to add the $5 each Monday and then deduct what she spent each day. If she did not record purchases, she was not given $5 the following Monday. These spread sheets taught her how to add money in and subtract money out while recording where the money authentic charles johnson womens jersey went. The other area where I believe we can help our kids become independent is shopping for food and cooking. A 16 year old is plenty old enough to authentic mike ditka mens jersey prepare one meal a week. If their schedule does not allow one meal
. The film has been selected for the Toronto International Film Festival (8 courtney upshaw youth jersey 18 September 2011), where it will premier. Winnie (2011) is a Canadian South African co production, also premiering at the 2011 Toronto film festival. It has been described as an epic tracing the controversial life of one of South Africa’s authentic lamarr houston youth jersey most gary zimmerman youth authentic jersey revered and reviled figures, Winnie Mandela. Retribution (2011) premiered at the recent Durban International Film Festival (21 31 July 2011). The film’s tagline is: "One man hiding from his past, one man seeking revenge". Jock of the Bushveld (2011) is South Africa’s first 3D animated feature film. It was a box office hit locally and it had its worldwide release in July 2011. Skeem (2011), described as a fast paced action comedy, is set for release in October 2011. At the end of August 2011, several authentic kelvin benjamin youth jersey feature films were in various stages of production, earmarked for 2012 release: the erotic thriller Sleeper’s Wake; comedy Material; action thriller Vehicle 19; and the first ever Afrikaans
Articles Connexes:

5
  • 1

    Waaaa, tes critiques m’ont fait mourir de rire !

    Il FAUT vraiment que le 5 sorte pour que tu fasses le papier, viteeeuuu…

    Encore merci aux producteurs :)

    stef13013 on juin 13th, 2012
  • 2

    Tant mieux, c’était le but! Cela dit, je n’ai fait que retranscrire tout l’humour de ces deux chefs d’oeuvre. Tout l’honneur en revient donc à l’équipe d’Anaconda 3 & 4… :-)

    Malheureusement, pas de nouvelles du cinquième épisode…
    Reste plus qu’a espérer qu’on pète un score de visites sur cinegeouf et relancer la machine! ^^

    Soundwave on juin 13th, 2012
  • 3

    Hello, un passage rapide pour dire que non, je ne suis pas mort, juste en vacances ! Mais je ne chome pas, j’ai prepare plein d’articles qui seront postes a mon retour !
    Merci a Soundwave d’assurer l’interim entretemps !

    Geouf on juin 26th, 2012
  • 4

    Quoi, tu prépares des articles pendant tes vacances? Mais t’es un grand malade… ^^

    Soundwave on juin 26th, 2012
  • 5

    La queue en pointe du 3, et la gueule de Gremlins du 4. Mais pourquoi!!

    tepepa on juillet 6th, 2012

 

RSS feed for comments on this post | TrackBack URI