Le fourre-tout de Geouf

CineGeouf

février 5th, 2012 at 12:53

Coup de Coeur: Le Territoire des Loups (The Grey) de Joe Carnahan

Résumé: Un avion transportant des employés d’une compagnie pétrolière s’écrase dans le Grand Nord lors d’un vol pour Anchorage. Les quelques survivants tentent de s’organiser, mais découvrent très vite qu’ils sont surveillés par une meute de loup bien décidée à leur faire la peau. John Ottoway (Liam Neeson), un chasseur chargé de protéger les forages contre les attaques d’animaux sauvages, prend rapidement la tête du groupe.

Un an et demi après le délirant L’Agence tous Risques, adaptation réussie de la série culte, Joe Carnahan retrouve Liam Neeson pour un film totalement différent. Un budget modeste (25 millions de dollars) et un casting réduit pour un film présenté comme un pur survival, dans lequel une bande d’employés d’une compagnie pétrolière doivent faire face à une meute de loups féroces.

Et le film démarre en effet de façon assez classique, introduisant rapidement son personnage principal, avant de le jeter dans cette dangereuse aventure aux côtés de ses compagnons d’infortune. Le crash de l’avion survient au bout d’à peine une dizaine de minutes, et Carnahan pose très rapidement une ambiance oppressante, traitant ses loups comme de véritables  chiens de l’enfer, au travers de quelques images puissantes : une trace de patte dans la neige s’imprégnant de sang, d’innombrables yeux brillant dans la nuit autour du campement des survivants, des hurlements sinistres… A des moments, le film rappelle même le chef d’œuvre de John Carpenter, The Thing : un groupe uniquement masculin isolé dans un environnement hostile sans possibilité de contacter des secours, une menace quasi invisible, un leader qui émerge mais est rapidement décrié, etc. Le Territoire des Loups arrive même à proposer quelques bonnes scènes de frousse, comme lorsqu’un des personnages est attaqué par surprise lors d’une engueulade avec le reste du groupe.

Mais plutôt que de se limiter à ce postulat classique de film d’horreur, Carnahan préfère tenter le mélange des genres, en bifurquant à mi-parcours vers le film d’aventures. Les loups ne sont ainsi pas le seul danger que le groupe doit affronter, et l’environnement naturel en emportera aussi plus d’un. Les personnages sont classiques et collent aux clichés du genre, du chasseur solitaire prenant rapidement la tête du groupe, à la tête à claque contestant toutes ses décisions. Tout le génie de Carnahan va consister à donner de l’épaisseur à ces personnages et à retourner ces clichés pour toucher à leur humanité. Une démarche qui ne surprendra pas les connaisseurs de l’œuvre du réalisateur, puisqu’il employait déjà une technique similaire dans l’excellent Mi$e à Prix. Ici le procédé est poussé à son maximum, seul le personnage de Liam Neeson étant sommairement introduit en début de film. Mais Carnahan réussit parfaitement à donner une épaisseur aux autres personnages au fil du film, à mesure que John Ottoway (et le spectateur) s’attache à eux. Même le personnage cliché de la grande gueule contestant le leadership du héros se révélera bien plus complexe qu’il n’y parait. Le film devient donc petit à petit une aventure humaine poignante, portée par un Liam Neeson habité.

Cette orientation atteindra son summum dans un final d’une rare intensité émotionnelle et d’une puissance cinématographique incroyable. On attendait un affrontement rageur et sanglant, Carnahan préfère à la place nous asséner un uppercut au cœur, dans ce qui est certainement l’une des plus belles fins de film vues sur un écran depuis des années.

Note : 8/10

USA, 2012
Réalisation : Joe Carnahan
Scénario : Joe Carnahan, Ian Mackenzie Jeffers
Avec: Liam Neeson, Dallas Roberts, Frank Grillo, Dermot Mulroney, Nonso Anozie, Joe Anderson, Ben Bray, James Badge Dale, Anne Openshaw

23
  • 1

    NE PAS LIRE LE COMMENTAIRE SANS AVOIR VU LE FILM

    Ravi que la fin t’ai plu, car franchement je suis sorti de la salle avec une frustration rarement atteinte… Un film excellent, des loups excellents (même plus qu’excellents), des rapports entre personnages excellents, des scènes très réussies mais alors quelle fin de merde !! C’est à peu près mes premières impressions de samedi soir. Ça n’a pas beaucoup changé depuis.

    Je ne suis pas resté jusqu’au bout, il paraît qu’il y a une dernière image après le générique. C’était quoi? Bon, ça ne changera rien à mon appréciation générale, finalement je m’en fous de savoir s’il survit ou pas, je VEUX VOIR CET AFFRONTEMENT, BORDEL DE MERDE !!!

    Soundwave on mars 12th, 2012
  • 2

    IDEM, NE PAS LIRE LE COMMENTAIRE SANS AVOIR VU LE FILM

    lol, perso je n’ai pas vu la scene post generique, donc je ne pourrais pas te dire ce qu’elle contient.
    Mais j’ai vraiment adore la fin. Je comprends qu’elle ait pu te frustrer, mais de mon cote, elle m’a touche comme rarement. La montee emotionnelle avec la scene des portefeuilles, le dernier flashback sur sa femme (en plus j’avais pas compris qu’elle etait morte, je pensais qu’elle l’avait juste quitte), le poeme, et enfin le plan sur le regard enfievre de Liam Neeson, j’en ai eu des frissons terribles. Et quand l’ecran a vire au noir, j’ai remercie interieurement Carnahan de ne pas avoir montre l’affrontement, qui aurait certainement amoindri la portee emotionelle du film. Et en plus, a mon avis cela aurait casse le message du film. Peu importe qu’il vive ou meure au final, il a retrouve l’envie de vivre et la rage de survivre.

    Ca m’a d’ailleurs rappele la fin de la serie Angel, qui se terminait sur le meme genre d’idee: les personnages se retrouvaient dans une ruelle, prets a en decoudre avec une horde rugissante de demons, et le show se terminait la-dessus. Et de meme, le message etait qu’il importait peu de perdre ou gagner, l’essentiel etait de se battre jusqu’au bout…

    Donc la, desole mais je ne peux pas te suivre. Carnahan a fait un choix audacieux et intelligent, et c’est pour moi la fin parfaite pour ce film.

    Geouf on mars 12th, 2012
  • 3

    JE SUPPOSE QUE TOUT LE MONDE A COMPRIS, NE LISEZ PAS LES COMMENTAIRES SANS AVOIR VU LE FILM! ^^

    Ah zut, j’espérais tout de même que tu sois resté jusqu’au bout, quel manque de professionnalisme… ^^

    J’avais compris que sa femme était morte, j’avais pas l’impression qu’on pourrait le comprendre autrement (peut-être parce que c’était Liam Neeson, justement, car il lui est arrivé la même chose). Par contre, je pensais plus à un accident (comme la femme de Neeson), pas à une maladie… D’où une petite surprise tout de même. C’est dingue comme l’acteur influence notre perception du personnage, parfois…

    Evidemment, on n’a pas vu le même film, en fait. Toi tu as vu le combat intérieur d’un homme dans un film d’agressions animales, et moi j’ai vu un film d’agressions animales, avec un sous-texte sur le combat intérieur d’un homme. Et je ne pouvais faire autrement, car tout ce qui concerne les loups est à tomber du cul par terre, j’ai cru un moment voir un des mètres étalons de mon genre préféré!! Et forcément, de ce point de vue, la fin déçoit énormément!!

    Même si je comprends le raisonnement, je n’approuve pas du tout. Tu prends l’exemple de la fin d’Angel avec une horde de démons, mais là (j’ai pas vu la série, je suis peut-être complètement à côté de la plaque), visiblement, c’est foutu, ils ne vont PAS s’en sortir. Tandis qu’ici, ben merde, quoi, faire l’impasse sur l’affrontement des deux mâles alpha, c’est vraiment déconner!! Que se serait-il passé si Neeson gagnait le combat? Qu’aurait fait les autres loups, voyant leur leader succomber? Fuite ou vengeance? Rahhhhh, et je ne le saurais JAMAAAAAAAAIS !!!

    Soundwave on mars 12th, 2012
  • 4

    Ah, j’ai trouvé la dernière image sur Youtube:

    http://www.youtube.com/watch?v=leVGvnAHHTM

    Ca n’apporte rien, ça ne change rien, mais bon comme ça, ma curiosité (et j’espère la tienne) est assouvie…

    Soundwave on mars 12th, 2012
  • 5

    Bon, comme je vais voir le film demain je reviendrais lire tout ça plus tard ;)

    Freddy K on mars 12th, 2012
  • 6

    FreddyK: Ouais, comme ca tu pourras venir joindre le debat !

    Soundwave: Pour ce qui est de la derniere image, je suis un peu circonspect, je l’avoue…

    Geouf on mars 12th, 2012
  • 7

    On attend cela avec impatience!! ^^
    N’oublie pas de rester jusqu’à la fin du générique…

    Soundwave on mars 12th, 2012
  • 8

    Oups, j’avais pas vu ta longue reponse a mon argumentaire.
    Ben en fait, je m’attendais a un film d’aggression animale a la base. Comme tout le monde, j’ai vu la bande-annonce, et je pensais voir « Liam Neeson contre les loups », et en fait c’est pas du tout ca. Les loups sont memes accessoires d’ailleurs, c’est la nature toute entiere qui tue les personnages.

    Et en ce qui concerne l’affrontement final, ben ca n’a aucune importance qu’il gagne ou non, puisque de toute facon c’est foutu pour lui ! Meme s’il tue le alpha et que les autres loups le laissent en vie, ben il est toujours perdu dans le grand nord, avec des fringues trempees, sans nourriture, sans aucune ressourses… A mon avis il est de toute facon condamne. Il livre juste son dernier combat en memoire des hommes qui sont tombes avant lui, parce qu’il leur doit ca…

    Et concernant Angel, ben en fait ils s’en sortent, du moins dans le comics qui devoile la suite de l’histoire. C’est juste que Los Angeles a ete envoyee en enfer ;-)

    Geouf on mars 12th, 2012
  • 9

    C’est vraiment cela qui me dérange le plus dans le film: « Les loups sont memes accessoires d’ailleurs »… Mais alors, pourquoi il les filme aussi bien, bon sang!!! La frustration de cette non-fin est double. Non seulement, on est privé d’un affrontement final (Je pensais à Rogue, mais avec un loup… Je sais, j’en attendais peut-être un peu trop… ^^), mais en plus, et je pense que c’est vraiment cela qui me fait le plus chier, le film a bifurqué sur le film d’auteur, le cheminement intérieur du personnage, etc… Comment on peut faire des scènes comme les yeux dans la nuit, les terrifiants hurlements quand Diaz renvoie la tête du loup qu’il a tué, le face à face avec le mâle Alpha au coin du feu, les attaques éclairs dans la poudreuse… Comment on peut faire tout cela, et dénigrer totalement le film de genre, avec une fin « Oui, mais en fait, la seule chose qui m’intéressait dans ce film, c’était le cheminement intérieur de mon personnage »… Carnahan est parvenu à se hisser au niveau de McTiernan (ce qui n’est pas un mince compliment) et c’est comme si l’affrontement entre Schwarzie et le Predator était coupé juste quand le Pred’ retire son masque!! Waddefuck?? Bien sûr que Liam Neeson est condamné, mais pourquoi diable ne pas le montrer à l’écran? Comme tu dis, il livre son dernier combat, ses derniers instants, c’est limite un manque de respect de ne pas le montrer…

    Tu es sans doute plus pudique que moi… ;-)

    Soundwave on mars 13th, 2012
  • 10

    Et bien voilà j’ai enfin vu la bête ;)
    Tout d’abord concernant l’image finale post générique, elle est tellement ouverte à toutes les interprétations que finalement elle n’apporte pas grand chose. On pourra y voir un Liam Nesson victorieux se reposant sur le corps de la bête à l’agonie ou un Liam Nesson mort sur le flanc du loup essoufflé par le combat, à vous de choisir.
    Pour la fin du film je me rangerais plutôt du coté de Geouf tout en comprenant un peu les arguments de Soundwave (oui je ne ferais pas de jaloux). Je pense que montrer l’affrontement bestial entre Neeson et le loup aurait totalement mis au second plan l’intensité dramatique de la scène qui le précède. J’ai un peu l’impression que les loups sont loin d’être ce qui passionne le plus Joe Carnahan dans le film qui les utilisent souvent comme le symbole d’une mort qui rôde, qui prendra systématiquement les plus faibles et qui viendra s’abattre tôt ou tard sur les survivants. Le film pour moi tourne bien plus autour des hommes que des bêtes.
    Après je comprends aussi cette forme de frustration avec l’intensité d’un affrontement qui ne cesse de grandir pour finalement avoir lieu hors champ lors du générique de fin. Bizarrement ça ne me gêne pas vraiment préférant largement les scènes dans lesquelles les loups sont des menaces presque invisibles (la fabuleuse séquence de la tête coupée) plutôt les moments montrant les loups à l’attaque. Enfin voilà pour les premières réactions à chaud une critique plus longue viendra sans doute sur bubblegeek…

    Freddy K on mars 13th, 2012
  • 11

    Voila, je suis totalement d’accord avec ton analyse, FreddyK. Des le debut, le film parle avant tout du rapport a la mort des personnages. Il y a ceux qui la desirent (Ottoway), ceux qui en ont peur, ceux qui luttent jusqu’au bout, ceux qui finissent par l’accepter (Diaz). Les loups ne sont pas accessoires, mais font partie d’un tout. Ils sont juste une menace un peu plus pressante, meme s’ils ne sont pas la seule cause de mortalite chez les personnages (on a le froid, la riviere, la chute dans les arbres…)

    Honnetement, je ne pense pas qu’il y ait tromperie sur la marchandise. Des le debut, Carnahan annonce la couleur, le film est sur les personnages, et sur comment la perception d’Ottoway (et du spectateur) va evoluer. Il le dit bien au debut, pour lui ces hommes sont la lie de l’humanite, ils sont la parce qu’ils sont incapables de vivre en societe. Et petit a petit, il va decouvrir les hommes derriere les cliches (le traitement du personnage de Diaz est d’ailleurs vraiment excellent), jusqu’a la magnifique scene des portefeuilles, ou on voit que ben non, ce ne sont pas des mecs solitaires fuyant le monde, mais bien des hommes avec des familles, qui n’etaient la que pour bosser…
    En fait, la seule tromperie vient de la bande-annonce, qui elle suggere un affrontement entre Liam Neeson et les loups (en spoilant meme la fin). Mais une fois le film commence, ben le doute n’est plus permis.

    Geouf on mars 14th, 2012
  • 12

    Je dois dire que j’ai douté pendant tout le film moi! Avec une alternance de scènes très réussies de série B avec des scènes très réussies de série A (pour auteur, hein, rien à voir avec le budget), j’ai toujours eu l’impression d’avoir le cul entre deux chaises, mais ça ne me dérangeait pas outre mesure. Jusqu’à la fin… Où là Carnahan a clairement choisi… Chérie B a perdu…

    (Un peu comme The Host qui m’avait ATROCEMENT déçu…)

    Je crois que pour The Grey, j’aurais préféré le film de la bande-annonce… :-)

    Il faut dire que pour moi, je n’ai absolument pas ressenti la moindre évolution chez les personnages, même pour Ottway. Au début du film, il est à quelques millimètres de la gâchette, et au premier bruit il arrête tout. Cet homme veut vivre, c’est évident). Et pour les autres, je n’ai jamais ressenti qu’ils étaient la lie de l’humanité (la voix qui nous dit ça est celle d’un gars qui veut se suicider, ça n’a aucun poids). Ça m’a toujours semblé être de braves types qui font un boulot de merde. Même Diaz, qui est le prototype du gars « J’en ai une plus grosse que la tienne », le genre de gars qu’on connaît tous et qu’on sait très bien que ce sont pas des gens mauvais juste à cause de ça. Donc la scène des portefeuilles ne m’a pas spécialement ému, c’était redondant avec les morts qui ont précédés (qui étaient plus émouvantes pour moi…). Comme je savais également que la femme d’Ottway était morte, ben j’espérais un pic émotionnel que je n’ai pas eu, et que j’espérais bien entendu avoir avec son « last fight into the fray »… Le seul moment intense pour moi à la fin, c’est quand il s’attache ses armes avec de l’adhésif, et puis plouf, plus rien… La suite au prochain épisode… A ben non! ^^

    Bon, on continuera sur le blog de Freddy K… ^^

    Soundwave on mars 14th, 2012
  • 13

    ok, c’est dommage. Mais je suis sur que tu changeras d’avis quand tu reverras le film :-p

    Oui, c’est vrai que le commentaire sur le fait que les personnages sont la lie de l’humanite est subjectif, mais par contre, j’ai vraiment trouve qu’il y avait une evolution du regard porte sur eux. Par exemple, au bout de 10 minutes je ne voulait qu’une chose, que Diaz meure, et au final ben j’ai trouve que c’etait un personnage tres attachant, une fois qu’il laisse tomber sa barriere…

    Et j’avoue avoir pleure comme une madeleine devant le final, et en particulier devant la scene des portefeuilles…

    Geouf on mars 14th, 2012
  • 14

    Revoir ce film? Mais JAMAIS DE LA VIE!!! ^^
    Quoique pour certains passages avec les loups, pitêtre… Et puis, on en cause depuis quelques jours, là… C’est qu’il n’est pas si mauvais que ça (Bon, j’ai jamais dit que c’était une daube, j’ai mis un 6/10 de frustration)

    Hé bé, je n’aimerais pas t’avoir dans mon groupe en cas de crash avec un avion… Quelle hostilité pour ce pauvre Diaz, qui m’a tout de suite été sympathique dans le style « je suis un dur, mais pas tant que ça… ». C’est parce qu’Ottway est un ours, et qu’il fallait la jouer en finesse avec Diaz. Il n’aurait jamais pété un câble avec moi…

    Je retiens, pour le rituel des portefeuilles… Si un jour je réalise un film, je penserais à toi!

    Moi sur le set:

    « Séquence émotion, clap, action!! »
    « Vas-y, Dina, mets les portefeuilles par terre!! »

    Chacun son truc… ;-) Moi c’est Hugh Jackman qui monte avec un arbre dans l’espace… C’est moi qui deviens une Fontaine, à ce moment-là… :-)

    Soundwave on mars 14th, 2012
  • 15

    Je sais pas si vous regardez encore les commentaires de ce sites mais après avoir vu le film deux fois en ce qui concerne la scène final je pencherai plutôt sur le fait que Liam (Ottway) n’ai pas mort mais bien vivant car avec un peu de volume (dans un cinéma on l’entend parfaitement) a la fin dans la scene après les réalisateurs, etc… On s’apercois que c’est un « dernier souffle » pour le loup, une longue expiration et oui au début du film lorsque Liam tu un loup au fusil, il va le voir se rapproche de son corps (comme a la fin) et l’on entend son « dernier souffle » une fois de plus une longue expiration ce qui pourrai nous amener a penser que Liam ai belle et bien vivant.
    J’espère vous avoir un peu aidez :)

    Raphraph on juillet 20th, 2012
  • 16

    Hello,

    Oui, oui, ne t’inquiete pas, il y a toujours du monde par ici ! Merci pour ton commentaire. Cependant, comme je l’ai dit auparavant, je ne pense pas que ce soit reellement important de savoir si Ottoway survit ou non dans le final. Ce qui compte, c’est le cheminement des personnages, leur facon d’affronter la mort. Et dans le cas d’Ottoway, c’est le fait qu’un homme suicidaire decide au final de se battre jusqu’au bout. A vrai dire, je pense meme que cette scene post generique amoindrit le propos, il aurait presque mieux valu qu’elle ne soit pas dans le film, histoire de laisser planer le doute…

    Geouf on juillet 23rd, 2012
  • 17

    J’ai vraiment été captivé par ce film je sais pas pourquoi il est très particulier, les effets spéciaux avec les loups, la mise en scène avec ces loups mais franchement je suis un peu hésitant sur les avis de la fin (de geouf et de soundwave)c’est vrai si on va

    Genot Julien on octobre 10th, 2012
  • 18

    avait montré que la fin avec le combat je pense qu’on aurait oublié la séquence très particulière qu’il y a avant le combat, la musique,le fait qu’on se rend compte qu’ils sont tous condamnées qu’il n’avait jamais eu aucune chances (même si c’est vrai qu’on pourrait s’en douter pas trop difficilement), le dernier combat de Liam en rapport avec son père et sa femme qui lui dit « n’aie pas peur » ca aurait peut etre gacher la fin très particulière du film mais qd même ca laisse sur sa soif de l’homme qui tue les loups les connait bien, « l’alpha » des rescapés de l’avion,fache au chef de la meute de loup qui tue de façon remarquable oui putain on a envie de voir le combat de ces 2 êtres qd meme

    Genot Julien on octobre 10th, 2012
  • 19

    Salutation à tous,
    J’ai vu le film 1 fois au cinéma et 1 fois en dvd, franchement j’ai adoré, après c’est un avis comme un autre. Je trouve que l’image, le son , bref l’ambiance du film est très froide et très stressante, j’ai beaucoup aimé ça. Y aussi autre chose dont PERSONNE n’a parlé… Mais avez vous remquer que le début du film peut être une vision de la fin du film, je m’explique, à la fin, il va se battre contre le loup, on est bien d’accord, on ne sait pas si il est victorieux ou pas. Cependant, imaginons qu’il est gagnant de la
    Battaille finale, et qu’il a retrouvé une civilisation par je ne sais quel miracle, et bien completez cette fin par le début du film où il dit « tout ce que je touche, meurt » il ferait référence à tout ces camarades morts durant et après le crash, si vous écoutez attentivement, il fdit d’autres choses qui peuvent concorder avec le crash et la mauvaise aventure avec les loups. Mais le plus intriguant… C’est que au moment au Liam/John va se suicider (au début), il lâche la gachette, après avoir entendu les loups hurler, là aussi, ça concorde avec la fin, il veut se suicider après cette sale aventure, où il a vu des hommes mourir les uns après les autres, des hommes qui voulais vivre… Bref il s’en veut, il veut se donner la mort, et hop les loups hurlent! Alors? Pas de déclic? Après avoir « survécu » il se rend compte que si il est en vie c’est pas pour rien, et qu’il ne méritait pas de mourir. Enfin c’est un interprétation hein ;) Autre chose encore, toujours dans la même idée… Quant il tue le loup au début avec son fusil, il récite le poeme de son père comme pour se rememorer son combat. Enfin comme je l’ai dit, c’est mon interpétation, après d’autres arguments prouve le contraire, comme par exemple il écrit la lettre au début et l’a à la fin, et il ne peut pas la réécrire à la fin… Quoi que. Mais ça irait loin là. Ou alors ses paroles en
    Off au début son pas au même moment que quand il écrit la
    Lettre. Enfin voilà mon avi, surtout mon INTERPRETATION du scénario. Sinon je le redis, un très très bon film que je reregarderai volontier!
    A+ j’attend vos réponses! ;)

    Etz on janvier 4th, 2013
  • 20

    Salut Etz, et merci pour ce commentaire passionné sur cet excellent film (qui va d’ailleurs certainement se retrouver dans mon top 5 de l’année).
    Personnellement, je n’ai vu le film qu’une fois pour l’instant, mais je trouve ton interprétation intéressante, même si je pense pour ma part que le film est dans l’ordre chronologique. John tente de se suicider au début parce que sa femme est morte sans qu’il puisse rien faire, et s’il s’arrête en entendant les loups, c’est probablement parce que son métier est de protéger la base contre ceux-ci. Mais encore une fois, c’est une interprétation intéressante que tu proposes.

    Geouf on janvier 4th, 2013
  • 21

    Merci Geouf!
    Oui comme tu dis c’est une interprétation, et il faut voir le film une deuxième fois pour mieux percevoir ce que je dis. Enfin merci pour ta réponse! À tout bientôt!

    Etz on janvier 4th, 2013
  • 22

    Bonjour à tous.
    J’ai lu vos commentaires, car comme beaucoup j’avais le sentiment d’avoir raté quelque chose qui m’éclairerait sur la fin de ce film magistral.
    Je viens de le revoir pour la troisième fois, avec toujours autant d’émotion d’ailleurs.
    A la lecture de vos commentaires, je suis étonnée que bien peu mentionnent le fait qu’Ottway, avant le combat final, mette à son poignet la montre GPS.
    Sûr de sortir vainqueur du combat ? Pour qu’on récupère sa dépouille (et les portefeuilles par la même occasion) ?
    Je pense que cette montre GPS est importante, sinon pourquoi montrer ça dans le film.
    Quelqu’un a-t-il une idée ?
    Merci.

    Martine on février 19th, 2013
  • 23

    Bonjour à tous. Je viens de regarder ce film et à un commentaire sur le faite qu il faut le prendre en sens inverse, je dis non plausible car à la scène de la rivière l avant dernier survivant lui demande pq il voulait ce suicider? Donc cela ne peut pas arriver après cette lutte! Pour ma part. t’il est décédé comme l indique son poème : une dernière fois dans l arène, un dernier combat , vivre ou mourir ce jour, vivre et mourir ce jour! Et puis suite logique hypothermie à bout de force les 17 (+\-) loups qui reste pas de nourriture et il fait -8000 aussi donc voilà mon ressentit sinon un bon 10/10 pour cette magnifique avanture que vécu dans mon salon sous ma couette !!!

    Bouls on mars 20th, 2014

 

RSS feed for comments on this post | TrackBack URI