Le fourre-tout de Geouf

CineGeouf

janvier 5th, 2009 at 23:13

Twilight – Fascination de Catherine Hardwicke

Résumé: La jeune Bella, 17 ans, est obligée d’emménager chez son père qu’elle connaît très peu, suite au remariage de sa mère. Quittant le soleil de Phoenix, elle se retrouve dans la petite ville pluvieuse de Forks, état de Washington. D’un naturel discret, elle ne tarde cependant pas à se faire des amis et à s’intégrer. Son attention se porte néanmoins très vite sur la mystérieuse famille Cullen, et notamment sur le jeune Edward, qui semble l’éviter. De plus en plus fascinée par le jeune homme, Bella est prête à tout pour percer à jour le mystère qui l’entoure…

 

Enorme succès surprise aux Etats-Unis cet hiver, Twilight est l’adaptation du premier tome d’une série de best sellers pour ado écrite par Stephenie Meyer. Une série de livres s’attachant à décrire la romance entre une ado et un vampire vieux d’une centaine d’années. Cela vous rappelle quelque chose ? Difficile en effet de ne pas faire le rapprochement avec le célèbre couple Buffy/Angel immortalisé dans la série culte de Joss Wheddon. Difficile aussi pour le nouveau film de la réalisatrice de Thirteen et des Seigneurs de Dogtown de soutenir la comparaison avec le fantastique univers développé par le créateur de Firefly

Parce que finalement, Twilight c’est juste Buffy sans la composante « tueuse de vampires », soit une romance à l’eau de rose sans la composante action et humour qui faisait le sel de la série de Wheddon, et sans sa complexe mythologie. Le film passe donc des heures à présenter la relation entre Bella et son bellâtre vampire. Et si la jolie Kirsten Stewart s’en sort plutôt bien dans le rôle de la jeune fille perdue, difficile d’en dire autant du mollasson Robert Pattinson qui peine à rendre crédible son personnage. Il a beau répéter tout du long qu’il est dangereux pour Bella de l’approcher, on ne ressent jamais ce danger, même lorsqu’il prétend avoir une furieuse envie de gouter à son sang. Encore une fois, la comparaison avec Buffy fait très mal. Impossible en effet d’oublier la révélation de l’état vampirique d’Angel dans la première saison de la série, à travers la surprenante transformation de celui-ci. Pattinson ne possède malheureusement pas une once du charisme animal nécessaire à l’interprétation d’un tel personnage et se révèle d’une fadeur à toute épreuve (on a franchement du mal à imaginer qu’il a presque une centaine d’années). Malgré tout, le début de l’histoire se suit sans trop de déplaisir, grâce au petit côté policier de l’intrigue, rythmée par la découverte progressive par Bella de la nature d’Edward.

Mais le film commence à se vautrer dans le ridicule à partir du moment où la belle découvre que son amoureux est un vampire et que celui-ci lui dévoile l’étendue de ses pouvoirs. Visiblement peu à l’aise avec les effets spéciaux, Catherine Hardwicke foire quasiment toutes les scènes faisant intervenir les pouvoirs des vampires. Impossible de garder son sérieux lorsqu’Edward fait des sauts de 5 mètres ou lorsqu’il gravit des arbres façon singe avec Bella accrochée sur son dos. Le summum du ridicule est atteint lors d’une pitoyable partie de base ball en famille rythmée par la chanson Supermassive Black Hole de Muse. Hardwicke enchaine ici les effets de style tape à l’œil pour une scène intégralement foirée et d’une laideur à toute épreuve. Autre grand moment de portnawak, la révélation de l’effet du soleil sur les vampires. Car non, ils ne brûlent pas au soleil, mais se mettent à scintiller. Une idée originale sur le papier, mais qui passe très mal à l’écran, étant au mieux peu visible et au pire très moche visuellement. A vrai dire, le seul moment ou Hardwicke se débrouille correctement avec les effets spéciaux, c’est lors de l’affrontement final entre Edward et un affreux vampire qui veut lui manger sa dulcinée. Le lieu de la bagarre est original (une salle de danse) et magnifiquement éclairé, et le clash entre les deux créatures de la nuit, bien que trop court, est brutal et sauvage, et fait enfin surgir la face bestiale des personnages.

Alors finalement, ce Twilight a-t-il tout de même quelques qualités ? Oui, quelques-unes, mais bien disséminées dans le marasme du reste du métrage. Il y a donc cet affrontement final déjà mentionné. Il y a aussi cette façon originale de légèrement dépoussiérer le mythe du vampire. Ils peuvent ici sortir au grand jour, et ne peuvent être tués qu’en étant démembrés et brûlés (mais n’espérez pas de débordements gores, car le film reste très soft). Ils possèdent des pouvoirs psychiques, comme lire dans les pensées ou prédire l’avenir. Certains personnages secondaires sont aussi assez intéressants, même si trop sous-exploités, comme les autres membres de la famille Cullen ou encore le père de Bella (Billy Burke, vu entre autres dans Fracture aux côtés d’Anthony Hopkins), bourru mais aimant. On sent qu’il est reconnaissant d’avoir récupéré sa fille et veut faire des efforts pour elle, mais ne sait pas toujours comment s’y prendre. Sa relation avec Bella est d’ailleurs la plus juste et la plus touchante du film. Dommage que ce ne soit pas le cas de celle entre Bella et Edward…

Twilight n’est donc malheureusement qu’un énième produit aseptisé et calibré, une romance à l’eau de rose pour midinettes fans de Tokyo Hotel qui n’arrive jamais à s’élever au-delà du simple divertissement basique et sans saveur. Espérons que sa suite, réalisée cette fois par Chris Weitz, remonte un peu le niveau (même si le doute est permis, vu la relative pauvreté de la mythologie développée dans ce premier opus).

 

Note : 4/10

19
  • 1

    La bande annonce ne m’emballait déjà pas du tout, l’image et l’ambiance étant au premier abord vraiment mal choisi sans parler de l’histoire, alors en lisant ta critique… Même si en effet ça aurait pu être sympa de renouveler le mythe en altérant les caractéristiques des vampires, mais là ça sonne vraiment le nawak.

    leXtat on janvier 6th, 2009
  • 2

    Pour le coup je te trouve carrément généreux avec ce film xD Dans le genre « vampires », essayez l’excellent film suédois Let the right one in, ça c’est tout simplement une perle que je conseille à tous !

    Etienne F on janvier 7th, 2009
  • 3

    Ah bon? Tu me trouves genereux? Ben pourtant je pense avoir ete assez mechant… La note n’est peut-etre pas tres basse, mais j’ai vu tellement de navets dernierement que ca doit jouer aussi…

    admin on janvier 7th, 2009
  • 4

    C’est vrai c’est déstabilisant à force. Enfin bon, là, 2009 s’annonce nettement meilleur. Ca nous changera un peu… Sinon pour ta critique oui, assez méchant, m’enfin réaliste. J’étais juste surpris que la cote ait 4/10 avec cette conclusion ;) Enfin, peu importe, un mauvais film est un mauvais film, qu’il ait 1 ou 4/10^^

    Etienne F on janvier 7th, 2009
  • 5

    Bah 2008 était pas si mauvaise, au contraire. Je viens de faire mon bilan de l’année (pas encore publié) et j’ai eu du mal à trier tellement j’avais de bons films. Concernant la note, j’ai mis 4 parce que je ne me suis pas trop ennuyé devant le film (à part au milieu)ce qui est déjà pas mal. Et puis mis à part Pattinson, les acteurs étaient bons…

    admin on janvier 8th, 2009
  • 6

    Mo je te trouve très dur! Jeite question avant: as tu lu les livres avant?
    Pour ce qui est de Robert Pattinson mis à part le fait que toutes les flles soit folles de lui (je rconnais qu’il y a pas mal d’excès!) il joue merveilleusement bien! Le peersonnage du livre colle tout a fait avec son interprétation! Ensuite viendrai e docteur Carlisle Culle et Jasper.
    Non, sérieusement, il faut arréter de dire que ce film n’est que pour les ados ou pour les filles! Je suis allé le voir il y a une semaine et croyez moi ou non, mais il y avait autant de filles que de mecs!
    Je tiens aussi à dire qu le choix des musiques était parfait!
    Voila j’ai donné mon avis… bious et bravo pr le site ^^

    Marine N on janvier 25th, 2009
  • 7

    Non, je n’ai pas lu les livres avant de voir le film. Mais je dois avouer que le film ne m’a pas du tout donné envie de me lancer dans leur lecture.
    Mais ce que tu dis sur le personnage de Pattinson me fait un peu peur. Je l’ai personnellement trouvé très mauvais parce que même s’il a beau dire qu’il est un affreux vampire dangereux, on ne ressent jamais ce danger. Je le trouve fade et transparent, contrairement à David Boreanaz dans Buffy, qui lui est très crédible dans le rôle du vampire torturé par sa condition.
    Et honnêtement, si, ce film est fait pour les ados et tout particulièrement pour les filles adolescentes. Le fait qu’il y ait autant de mecs que de filles aux séances veut simplement dire qu’ils ont accepté d’accompagner leur copine, comme je l’ai fait avec ma femme ! Les pauvres ont dû se dire que vu qu’il s’agit d’une histoire de vampires, il y aurait moyen de trouver quelques scènes un peu dynamiques…
    Non, franchement, j’ai vraiment trouvé ce film exécrable, mais bien entendu, tu as tout à fait le droit de l’apprécier. Les seul bon point c’est que ma critique me rapporte énormément de visites (c’est aussi un peu rageant)!
    En tout cas, merci pour les compliments sur le site et n’hésite pas à me refaire part de ton avis sur d’autres films…

    Geouf on janvier 25th, 2009
  • 8

    Moi j’ai trouvé le film vraiment extraordinaire..! je le trouve très bien adapté par rapport au Tome 1 ! Robert Pattinson joue vraiment très bien son rôle, il est fait pour lui !
    j’ai lu les 4 romans et je suis vraiment pressé de les voir en films !

    Cyrielle T on janvier 28th, 2009
  • 9

    Comme on dit, les goûts et les couleurs… (soupir)

    Geouf on janvier 28th, 2009
  • 10

    bonsoir!

    perso je suis en train de lire les livres, après avoir vu le film… j’avais passé un bon moment (retour en adolescence une paire d’heure ça fait du bien parfois…) , mais après ces lectures, je trouve en effet que le personnage d’Edward est loin d’être convaincant! il est tellement plus rageur dans le bouquin! tellement assoiffé, passionné! vraiment je vous conseille de lire les bouquins, et je suis plutôt contente d’avoir vu le film en premier sinon j’aurais été bien déçue, alors que là je dois dire que c’était plutôt divertissant! (scène du baiser très réussie alleluïa!) et dommage que les traits de caractère d’Edward ne soient pas bien réexploités car l’acteur est bien choisi (par contre pour ce qui est de la soi disant beauté fulgurante des Cullen… hein? où ça? quoi ça??? ) pour le reste, la critique de base est juste, réalisation très très bof… dommage! et puis ce n’est pas si copier collé que ça avec le bouquin!

    elodie on janvier 31st, 2009
  • 11

    Voilà un film que je n’ai mais alors vraiment, vraiment pas aimé.
    Et pour être honnête je n’ai rien apprécié. Bien qu’ici où là un beau décors où une scène avec le père aurait pu trouver grace à mes yeux, mais non rien de rien….
    Je ne sais pas comment dire mais tout ce qui m’a été proposé m’a vraiment semblé inutile, surfait, vide d’intérêt, vide d’émotion ou de quelconque sensation à ressentir. Une vraie couverture de magazine pour adolescent tout au plus.
    Un film dont je ne m’explique même pas le fait qu’il existe (hormis son côté commercial, etc, etc of course !).
    Ce film est exactement ce que je n’aime pas dans le cinéma en général : des images très tendances mais cachant un vide total en son sein.
    Mais le plus terrible est cette obstination à vouloir faire un film de vampire en ne respectant aucune des bases du mythe (promenade tranquille la journée, si la lumière est trop forte hop lunettes de soleil et le tour est joué, ail et crucifix au placard, reflet dans le miroir visible, le côté « végétarien » annulant de ce fait toute morsure sur un humain et donc négation totale du côté sexuel du vampirisme et sa part de bestialité voir de perversion, etc….) alors que le but n’est finalement que de nous donner une histoire gentillette sur des amours adolescents d’une chasteté confondante.
    Voilà mon avis tout personnel sur ce que m’a offert ce Twilight……bon hop je refile au ciné re-re-re-re-revoir Morse.
    Sinon 4/10 ouais aller c’est Pâques soyons gentils ^^

    Celticxoan on avril 13th, 2009
  • 12

    Ouf, enfin quelqu’un qui vient me soutenir dans mon combat ! Je me sentais bien seul avec tous ces commentaires positifs sur le film ces derniers temps !
    Mon conseil: regarde True Blood, c’est autre chose !

    Geouf on avril 13th, 2009
  • 13

    Moi je croi surtout que ce film a été tellement commercialisé que sa a soulé tout le monde *sauf les groupies * ; mais bon il ne faut pas non plus confondre les livres et les films , normalement les truc cucu a l’eau de rose c’est pas mon truc , mais j’ai beaucoup aimé les livres , par contre , effectivement , le film est très plat , et sa fait vraiment surfait , film débile americain , film pour adolescente niaise , et malgré le fait que je sois une fille , et ado , je n’aurai jamais choisi robert pattinson dans le role du vampire ( j’aurai plus vue un gars comme le vampire dans Buffy ) surtout que pour moi pattinson sa reste cedric digory de harry potter XD
    m’enfin bon , j’ai aimé les livres alors j’irai peut etre voir le 2e film au ciné , histoire de gaspiller des ronds…

    charlotte on novembre 2nd, 2009
  • 14

    Mouais, perso je pense surtout que c’est juste un mauvais film base sur de mauvais bouquins qui denaturent totalement le mythe du vampire. Parce que franchement, un film de vampires avec des vampires qui ne boivent pas de sang, qui sortent en plein soleil et qui ne baisent pas… Le sexe et l’erotisme sont des composantes essentiel du mythe du vampire, et la Twilight prone l’abstinence (et aussi la soumission de la femme, mais c’est un autre probleme). Franchement, un film avec un tel message, moi ca m’agace…

    Geouf on novembre 3rd, 2009
  • 15

    ouai , ba je pense que c’est plus un livre/film qui s’adresse a un public jeune , adolescent ( c’est sur que pour ce qui est des films sur les vampires faut mieux regarder entretien avec un vampire ou d’autres dans le genres ; la c’est plus une histoire d’amourette )

    charlotte on novembre 3rd, 2009
  • 16

    Oui, mais on peut tout a fait combiner sujets adultes avec histoires d’amour adolescentes… Buffy l’a tres bien fait sur 7 saisons…

    Geouf on novembre 3rd, 2009
  • 17

    ouai , perso j’ai pas trop aimé buffy , enfin je regardé petite , mais j’ai jamais accroché ; sinon je vien de relire ta critique , elle est trés drole  » Car non, ils ne brûlent pas au soleil, mais se mettent à scintiller  » dit comme ça , j’ai pas pu me retenir de rire , c’est juste exellent en lisant t’a critique on se rend compte a quel point y’a des passages ridicules…

    charlotte on novembre 3rd, 2009
  • 18

    enfait je voulai dire que ta reussi a rendre le film completement ridicule ….en disant rien que la verité

    charlotte on novembre 3rd, 2009
  • 19

    Et encore, je n’ai pas parle de la scene du piano ;-)
    Concernant Buffy, cette serie a rythme mon adolescence (avec X-Files et Friends) et j’ai toujours ete impressionne par la maturite qu’elle gagne au fil des annees. On passe d’un univers rose bonbon et fun a une serie adulte et grave explorant des themes souvent peu exploites. Du grand art…

    Geouf on novembre 3rd, 2009

 

RSS feed for comments on this post | TrackBack URI